Par la force des choses, qui dit cycliste dit grand utilisateur de cartes, les panneaux de signalisation n'étant pas toujours de bon conseil. Outre la consultation régulière des grands noms que sont Michelin, IGN, et Google, il m'arrive également de participer à OpenStreetMap, dont il existe d'ailleurs un rendu cyclable (il y manque encore pas mal de choses, contributions bienvenues). En ce qui me concerne, même quand je ne peux pas rouler j'apprécie une balade par carte interposée.

Ce soir, c'est non seulement à une balade dans l'espace que je vous convie, mais aussi à une balade dans le temps. En effet, depuis quelques jours est disponible, sur le site Géoportail, la carte d'état major qui fut réalisée au cours de XIXème siècle.

Carte de la capitale au XIXème siècle

Reconnaissez-vous cette ville entourée d'un chemin de fer de ceinture qu'elle est loin d'avoir rejoint? Cette ville où manquent encore le plus grand nombre des artères familières, que l'on serait pourtant tenté de penser intemporelles? C'est évidement Paris. Il faut avouer que les surprises ne sont pas moindres en province. Pour la balade, c'est sur Géoportail.