Il semblerait bien que ce mois-ci, le nombre de vélomobiles en France ait atteint la centaine.

Si ce nombre est sujet à caution dans l'absolu (rien que définir la limite entre tricycle et VM n'est pas simple, et certains nous sont sans doute inconnus), il ne fait aucun doute qu'il a fortement augmenté ces 12 derniers mois.

Je vois à cela plusieurs causes.

La toute première est que l'un des fabricants majeurs (velomobiel.nl) est passé d'une liste d'attente de 2-3 ans à des délais de quelques mois, voire même semaines selon ce que l'on demande (l'attente est déjà bien assez longue comme ça).

La seconde est qu'il est maintenant possible, grâce au super boulot de Joël (Cycles JV), de voir la quasi-totalité de l'offre en vélomobiles en un même lieu, de les essayer, et d'être livré plutôt que de devoir aller le chercher aux Pays-Bas en train et revenir à vélo (c'est moins écologique pour sûr, mais tellement plus pratique).

Enfin, le dernier est un effet purement mécanique: vu le très faible nombre de vélomobiles, à ce jour la plupart de nos concitoyens n'en ont jamais vu. Cependant, plus notre nombre augmente, plus la probabilité qu'ils découvrent nos véhicules s’accroît. Ensuite, l'idée de se déplacer différemment doit faire son chemin dans la tête des plus motivés... et voilà.

Combien serons-nous l'an prochain? 130? 150?