Un de mes plus grands plaisirs lors de mes déplacements nocturnes à vélomobile, quand le ciel est clair, consiste à m'arrêter en un lieu désert et à lever la tête.

Confortablement installé dans ma chaise longue à roulettes, le spectacle est toujours différent. Ce peut être un lever de lune, les derniers instants avant la disparition de Vénus sous l'horizon, ou tout simplement une déambulation au hasard des constellations.

Seul problème, je n'ai généralement pas le matériel photo (en particulier pied) indispensable pour vous faire profiter de la chose. En attendant qu'un jour peut-être je remédie à ce problème, je vous invite à visionner une petite vidéo faite au Chili, au voisinage de l'observatoire de l'ESO.

Astronomer's Paradise

(coté technique: c'est du time-lapse, c'est à dire un ensemble de photos, prises à intervalles réguliers pendant une longue durée, qui deviennent chacune une image de la séquence vidéo, laquelle représente donc la réalité fortement accélérée.)

Chapeau bas aux photographes, le désert d'Atacama n'étant pas le lieu le plus hospitalier de la planète - mais pour échapper à la pollution lumineuse propre à notre époque, peu d'autres solutions existent -.

Édit: Ceux qui, par la faute d'une connexion Internet trop lente, voudraient voir quelques images sans pour autant charger la vidéo peuvent regarder le blog d'un des auteurs.