Dans un dans un post récent, Guilhem juxtapose les mots "qualité" et "infrastructure cyclable".

Cela m'a fait penser à une photo que je devais publier depuis quelques temps, pour illustrer la chose:

Dans cette simple image, il y a des problèmes temporaires (les 2 blocs de béton / poteaux / panneau), mais aussi d'autres qui sont définitifs (le manque de place pour tourner tout en évitant la bordure de trottoir et un éventuel piéton; et surtout le potelet gris en plein milieu du passage. Quand à la largeur de la "piste" peinte au sol au premier plan, cela donne une idée de l'importance donnée au cycliste: quelque part entre faible et pas trop grande.

Bref, Incognito préfère passer les 2 ronds-points (séparés de peut-être 20m) sur la route, et s'éclipser sur la piste au passage piéton que l'on voit au loin (slalom inside); quand à Stee, la seule méthode raisonnable consiste à rester sur la route jusqu'après le pont.

Quand on connaît les lieux, on sait ce qu'il est raisonnable (ou non) d'en faire, mais pour qui débarque, c'est le jeu de piste!